Rapport_OEDT_2012

Rapport annuel de l'OEDT sur l'état du phénomène de la drogue en Europe 2012. Lisbonne : Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) 2012, 111 p. En téléchargement sur le site de l'OEDT(15/11/2012)

Chaque année, l’OEDT (Office Européen des Drogues et des Toxicomanies) publie un rapport sur l’état du phénomène de la drogue en Europe. Le rapport 2012 met en avant plusieurs grands points :

  • L’Europe est confrontée à un marché des stimulants de plus en plus complexe (nombre croissant de drogues de synthèses, comme les cathinones). Par ailleurs, ce marché évolue d’une manière rapide, volatile et difficile à contrôler.
  • Cocaïne : indices supplémentaires d’une consommation et d’un statut en déclin.
  • Nouveaux signes indiquant un retour de la MDMA sur le marche de l’ecstasy
  • Progression de la méthamphétamine sur le marché européen des stimulants (pénétration en Europe du Nord : Lettonie, Suède, Norvège, Finlande)
  • Surveillance de la 4-MA, nouvel amphétaminique, après une série de décès
  • Plus de 50 nouvelles drogues déjà détectées en 2012, des substances variées et parfois obscures
  • Nombre record de magasins en ligne vendant des « euphorisants légaux »
  • Ne pas négliger les nouvelles drogues plus « anciennes » (GHB, GBL, kétamine, PMMA)
  • Déclin dans la consommation d’héroïne (moins de nouveaux consommateurs et une offre en baisse) et évolution des modes de consommation
  • La consommation de drogues par injection continue de baisser
  • Nouveaux cas d’infection au VIH au plus bas parmi les usagers de drogues par injection, mais des percées inquiétantes dans certains pays (Grèce et Roumanie)

D'après le résumé du Centre de ressources de l'Hôpital de Marmottan

Télécharger (au format pdf: 3,5 Mo) sur le site de l'OFDT