AnpaaLa position de l’ANPAA à propos du "BACLOFENE". Actualité ANPAA (15/05/2012)

Dans cette note issue de son bureau national du 15 mai 2012, l'Anpaa recommande de débuter la prise en charge par les traitements médicamenteux et psychothérapeutiques validés et disponibles actuellement. Selon l'Anpaa:
Il convient de réserver l’utilisation du baclofène aux patients qui ne répondent pas, ou insuffisamment, aux traitements validés, ou à ceux qui le souhaitent ardemment (demande de « produit miracle », demande « compassionnelle » ou autre raison) tout en reprécisant la place de la chimiothérapie dans l’approche globale de la conduite addictive.
Lire la suite de l'article sur le site de l'Anpaa